Le verre soufflé

Schermata 2014 09 26 alle 18.13.56

“Selon une vieille légende, raconté par l’historien romain Pline, des marins phéniciens    allumèrent un feu sur la plage pour se chauffer après une tempête.  Soudain ils s’aperçurent     avec étonnement qu’une substance vaseuse et transparente coulait de la plage à la mer, à contact avec la chaleur de la flamme et qu’en refroidissant elle solidifiait, en prenant différentes formes.”

Le verre est un produit homogène et compact, avec une grande transparence, qui est constitué en grande partie de silice et matériaux fondants (oxydes de sodium et de potassium). Léger, impermeable, resistant et fragile en même temps, facile à peindre et à décorer, il possède des caracteristiques et des propriétés tout à fait particulières par rapport à tout autre matériel. Cela est dû à son état physique : une substance liquide et très viscose. C’est donc un matériel homogène et compact, très transparent et parfait pour être transformé en plusieurs formes.

Pour toutes ces raisons on peut considérer le verre une des conquêtes les plus importantes dans l’histoire du développement tecnologique et artistique.  


Back to top